Losar est la célébration du nouvel an par diverses communautés bouddhistes au Népal. La signification de "Lo" est année et "sar" nouveau. La fête est célébrée à différentes dates en fonction du lieu (Tibet, Népal et Bhoutan) et de la tradition. la fête du nouvel an est célébrée à partir du premier jour du calendrier luni-solaire tibétain, lequel correspond à une date en février ou mars dans le calendrier grégorien. En 2019 la nouvelle année a commencé le 5 février et les célébrations se sont poursuivies jusqu'au 7 du même mois. C'est le commencement de l'année du cochon de terre femelle.

Offrandes pour Losar

En février les népalais, les tibétains et les habitants de nombreux pays voisins commencent les préparations pour la fête de Losar qui célèbre le début de la nouvelle année. Losar est célébré pendant deux semaines. Pendant ce temps les gens chantent, dansent et mangent des plats spéciaux et assistent à des cérémonies particulières au gumpa ou au monastère. Le festival principal est célébré pendant les trois premiers jours. Le premier jour ils nettoient leur maison et partagent une boisson spéciale nommée "changkol". Changkol est dérivé de "chhang", la bière tibétaine. Quand l'horloge sonne minuit, la salutation traditionnelle "Tashi Delek" signifiant "bénédictions et bonne chance" est partagée et, les amis et la famille veillent tard pour accueillir la nouvelle année. Dans la matinée, de nombreux sherpas changent le dhoja, ou drapeaux de prière, symbolisant le nouveau départ de la nouvelle année.

Voyons la nourriture spéciale préparée pour Gyalpo Losar. Le soir de Losar, les familles installent leurs sanctuaires de Losar avec un bo bien visible, un récipient peint contenant du chémar, de la tsampa (farine d'orge torréfiée), du beurre et du sucre. Ce chemar n'est pas vraiment pour manger. Unop entre chez vous, Loe prend une pincée et offre avec trois vagues de vos mains et prend un tout petit morceau en disant : "Tashi delek posumtsok. Ama badro kunkham sang Tendu dew thobar sho. Dusang Tukyi tatsoe yanggar zomgyu yongwa sho". Ceci veut dire : "Bénédiction et bonne chance avec un esprit, un cœur et un corps purs. Souhaitant une bonne santé aux mères. Que tous les êtres deviennent illuminés. Puissions-nous tous être ici l'année prochaine et célébrer ensemble".

Khapse pour Losar

Le gâteau de Losar, le khapse, est indispensable pour la célébration appropriée de la nouvelle année. Les khapses sont également préparés pour d'autres célébrations comme les mariages, l'intronisation d'un lama, etc... Mais la nouvelle année marque le moment où le khapse prend toute son importance. Le khapse est fait avec de la pâte simple aromatisée avec du sel et du sucre, du beurre et du lait et du deek frit dans de l'huile de moutarde.

Gothuk est une soupe de nouilles unique à Losar. Elle est fait de viande, de patate douce, de blé, de riz, de fromage, de pois, de poivron vert, de radis et de vermicelle. Le mot "go" signifie neuf, tandis que "thuk" revient aux soupes aux nouilles, comme dans la thukpa. Deux jours avant le Losar, tous les membres d'une famille sherpa se rassemblent pour profiter de Gothuk.

Le jour du Nouvel An, appelé Gyalpo Losar, les gens portent des vêtements traditionnels, vont aux monastères et font des dons aux moines. Des flambeaux sont passés parmi la foule et une danse dépeignant une bataille entre le roi et un cerf et entre les dieux et les esprits est exécutée. À partir de là, l’année à venir est célébrée avec plus de festins et de feux d'artifice.

Kulsang Losar

 

Losar is the celebration of the New year various buddhist communities in Nepal. The word meaning of "Lo" is year and "sar" the new. The holiday is celebrated on various dates depending on location (Tibet, Nepal and Bhutan) and tradition. the holiday is a new year festival celebrated of the first day of the lunisolar tibetan calendar, which corresponds to a date in February or March in the gregorian calendar. In 2019 the new year commenced on the 5th of February and celebrations will run until the 7th of the same month. It is also commenced the year of Female Earth Pig.

In February the people of Nepal, Tibet and many neighboring Asian countries begin preparations for a holiday known as Losar, which celebrate the start of the new year. Losar is celebrated for two weeks, during this time the people sing, dance and eat special food and attend special ceremonies at the gumpa or monastery. The main festival is celebrated in the first three days. On the first day they clean the house and share special beverage called changkol. Changkol is derived from chhang , or tibetan beer. When the clock strickes midnight, the traditionnal greeting of "Tashi Delek" meaning "blessings and good luck" is shared and friends and family stay up late to welcome the new year. In the morning many sherpa change out the dhoja, or prayer flags, symbolizing the fresh start of the new year.

Let's get into the special food that are prepared for Gyalpo Losar. On Losar eve families set up their Losar shrines with a prominent bo, a painted container holding chemar, which contains tsampa (scasted barley flour), butter and sugar. This chemar is not really for eating. Unop entering you home, Loe take a pinch and offer it with three waves of your hands and take a tiny nibble saying "Tashi delek posumtsok. Ama badro kunkham sang Tendu dew thobar sho. Dusang Tukyi tatsoe yanggar zomgyu yongwa sho". This means blessing and good luck with a pure mind, heart and body. Wishing for good health of mothers. May all beings become enlightened. May we all be here next year and celebrate together.

The Lhosar cookie, the khapsay is an absolute requirement for the proper celebration of the new year. Khapsay are made for the formal celebrations too, like marriages, the enthronement of a lama and so on, but the new year is when the khapsay comes into its own. The khapsay is made with plain dough flavored with salt and sugar, butter and milk and deek fried in mustard oil.

Gotung is a noodle soup that is unique to Losar. It's made with meat, sweet potato, wheat, rice, cheese, peas, green pepper, radish and vermicell noodles. The word "go" means nine, while "thuk" reters to noodles soups, as in thukpa. Two days before the Losar, everyone in a sherpa family gathers to enjoy Gotung.

On main New years Day, called Gyalpo Losar, the people wear traditional clothes, go the monasteries and give donations to the monks. Torches are passed among the crowd and a dance depiciting a battle between king and a deer and between gods and spirits are performed. From here on, it is a celebration of the coming year with more Feasting, fireworks and ancing.